Philadelphia’s Magic Gardens

Si vous aimez Dali, Picasso et que vous passez à Philadelphie n’hésitez pas allez au Magic Gardens !Accumulation création originale et incroyable cet endroit vaut le coup d’œil. L’artiste Isaiah Zagar a transformé un jardin et une partie de son studio en galerie de mosaïques faites de matériaux de récupérations et des objets les plus improbables.

L’artiste au départ voulait rénover le quartier de South Street petit à petit avec l’aide de sa femme Julia, ils achetaient et rénovaient des immeubles abandonnés. Souvent en ajoutant des mosaïques colorées sur les murs intérieurs et extérieurs des bâtiments.

If you like Dali, Picasso and that you are coming to Philadelphia (or New York it is so close) don’t hesitate to go to Magic Gardens !

Original accumulation and unbelievable creation this place is worth checking out. The artiste Isaiah Zagar turned a garden and a part of his studio into a galery of mosaïcs made from different materials and unlikely objects.

At the beginning the artiste wanted to renovate the area of South Street with the help of his wife Julia, they bought and renovated disused buildings. Often by adding colored mosaïcs on the inside and outside walls of the buildings.

IMG_2827

Zagar a commencé à travailler sur Magic Gardens en 1994, a l’époque c’était un espace vacant à côté de son studio. Il a d’abord construit une barrière pour protéger l’espace puis il a commencer à creuser différentes cavités et à sculpter les murailles qui en résultait.

Les différents éléments ont des références soit à la vie personnelle de l’artiste (sa femme, ses fils,…) soit des artistes qui l’aiment ou encore des événements nationaux (la tragédie du 11 septembre).

En 2002 le propriétaire de l’espace a voulu vendre le terrain voyant la valeur immobilière du quartier s’élever. La ville est intervenue et a permis de créer une association pour protéger et promouvoir le travail de Zagar dans le Magic Gardens mais aussi dans le quartier de South Street.

Aujourd’hui l’organisation propose des visites guidées, mais aussi un large panel d’animations avec des ateliers menés par l’artiste.

Zagar started to work on Magic Gardens in 1994, back then it was an empty space near his studio. He first constructed a fence to protect the space and then he started digging cavities and sculpting murals which emerged.

The different elements are references to either the artist’s personnal life (his wife, their sons,…) either artists who he admires, or nationwide events (9/11 tragedy).

In 2002, the owner of the land wanted to sell it because the property value had been increasing in the area. The city jumped in and allowed to create a non-profit organisation to protect and promote Zagar’s work in Magic Gardens but also in the South Street area.

Today the organisation offers guided tours, but also a large range of activities with workshop led by the artist.

 

Lors de ma visite j’ai pu discuter avec l’artiste et parler de ses inspirations. Il est clair qu’en se baladant on reconnait Dali et Picasso. Il m’a dit que ce qui l’intéressait le plus dans leur travail c’est le rêve et la passion. Je lui ai alors parlé de Joan Miró et il s’avère que lui aussi fait partie de ses artistes favoris.

Puis on a parlé de la France et il a de suite fait référence au Palais idéal du Facteur Cheval (site web) lieu très impressionnant qui fait lui aussi partie de la liste des lieux créés du début à la fin par les artistes et souvent avec des matériaux de récupération.

During my visit I had the chance to speak with the artist and talk about his inspirations. It is clear that when you walk around you recognize Dali and Picasso. He told me that what he was most interested in their work was the dream and the passion. So I talked to him about Joan Miró and it turns out he is also one of his favorite.

Then we talked about France and he quickly told me about the Palais Idéal du Facteur Cheval (site web in french). A very impressive site which is also part of the list of monuments created from the scratch to the end by the artists and quite often built with waste materials.

palais idéal du facteur cheval

Le Palais du facteur Cheval

source de l’image : www.facteurcheval.com

Enfin juste avant de partir j’ai pu discuter avec une Educational Manager (équivalent de notre médiation culturelle) qui m’a parlé de plusieurs de leurs animations pour les divers publics.

Les animations sont ouvertes à tous et sont très larges, de l’atelier avec les enfants dans le milieu scolaire au animation familiales en passant par les workshops avec l’artiste.

Par exemple le prochain événement : le 18 juillet Dr Sketchy at Magic Garden, où le public est invité à venir croquer des modèles, et visiter la galerie, il y aura également un concours avec des prix sympas à gagner. L’idée étant de dessiner dans un environnement alternatif et riche en inspiration.

drsketchysMAGICGARDENS.web (2) (326x500)

In the end I spoke to an Educational Manager (equivalent to our Cultural Mediation in France) who talked to me about the activites organized at the Magic Gardens for the different audiences. 

The activities are open to everyone and are very wide from the workshop with the children at school to the families and the workshop with the artist.

As an example the next event : 18th of July Dr. Sketchy’s at Philadelphia’s Magic Gardens where the audience is invited to come sketch and visit the galery. There will be a contest with some prices to win. The idea is to draw in an alternative environment and full of inspiration.

J’ai passé un super moment dans cet endroit où les gens ont gentiment répondu à mes questions et où j’avais presque l’impression d’être chez quelqu’un, dans son jardin assise sur une chaise à l’ombre du pin.

I had a great time in that place, where people kindly answered my questions and where I almost had the impression of being at someone’s place, in his or her garden sitting on a chair under a pine’s shade.

 

 

Advertisements

3 responses to “Philadelphia’s Magic Gardens

  1. Pingback: Interview # 4 – Magic Gardens, Education and Outreach Manager |·

  2. Pingback: Interview # 4 – Magic Gardens, Médiatrice Culturelle (en Français) |·

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s