The Intrepid sea, air and space museum – Patrimoine Militaire / Military Heritage – Part 1

Bonjour à tous !!

Ravie de vous retrouver après cette courte absence, due à mon déménagement je sors la tête des cartons pour vous écrire cet article un peu particulier…

Vous l’avez lu dans le titre il s’agit d’une série d’article, en voici le premier.

La thématique de cette série porte sur le patrimoine militaire, le 06/06 dernier avait lieu les 70 ans du D-Day le débarquement en Normandie. Il est donc intéressant de se poser la question en tant que professionnel de la culture et du patrimoine : comment présenter aux publics ces objets, ces souvenirs, ces archives et les histoires des militaires qui les composent ?

Nous allons donc voir deux cas que j’ai eu l’opportunité de découvrir…

Hello everyone !!

So pleased to see you again after this short leave, I was moving to another place, I just got my head out of boxes to write this quite special article…

You read it in the title, it is part of a series of article, here is the first one…

The theme is about the military heritage, on June 6th this year was the 70th anniversary of D-Day in Normandie. It is quite interesting now to ask ourselves as professional of culture and heritage : how do we present to the audiences, these objects, artifacts, memories, archives, and the people stories who made them ?

So we are going to see two cases, which I had the opportunity to discover…

The Intrepid Sea, Air and Space museum

Première situation celle d’une collection permanente, d’un musée, avec the Intrepid Sea, Air and Space museum à New York City, USA. J’ai été assez chanceuse pour le découvrir (à vrai dire grâce à mes frères qui m’ont convaincue d’y aller je n’étais pas des plus partantes). J’avais tord, j’ai découvert un musée incroyable extrêmement bien réalisé, pas glauque, pas des allures de mausolée, pas des allures non plus trop modernes. Extrêmement juste.

Tout d’abord le lieu, il faut l’avouer joue beaucoup, le musée a été réalisé dans the Intrepid, porte-avion. C’est un superbe exemple de réhabilitation d’un engin militaire dans un but patrimonial, mémoriel.

First up is a permanent collection, a museum, the Sea, Air and Space Museum in New York City, USA. I have been lucky enough to visit it (honestly thanks to my brothers, who convinced me to go I was not really into it first). I was wrong; I discovered an incredible museum, so well made, not gloomy, which did not feel like a mausoleum, not too modern as well. Just right.

Above all, the location, I have to admit it is a big deal, the museum was made in the Intrepid an aircraft carrier. It is quite an example of a great reuse of a military engine in a heritage way, a memorial.

The Intrepid Sea, Air and Space Museum

Le porte-avion est donc basé à New York sur le côté ouest de la ville, à 17 minutes à pied de Times Square.

source : The Intrepid's website

source : The Intrepid’s website

Le second point positif, étant un musée air, espace, mer, différent sengins militaires sont exposés, avions (surtout) mais aussi des sous-marins.

On peut même en visiter un, qui est toujours dans l’eau. Je dois avouer que c’est extrêmement impressionnant surtout quand on apprend qu’ils plongeaient dans les profondeurs dans les années 50 avec cet engin.

The Sea, Air and Space museum is located in NYC on the west side of the city, 17 minutes away from Times Square by feet.

The second positive point, is being a museum about air, space, sea, different engines are shown, mostly planes but also submarines.

You can even visit one, which is still in the water. I have to admit extremely impressive especially when you learn they dove so far down deep in the seas during the 50’s with this engine.

The Intrepid Sea, Air and Space museum The Intrepid Sea, Air and Space museum The Intrepid Sea, Air and Space museum

Quel est donc ce musée incroyable ?

Tout démarre grâce à deux personnes qui ont dédié leur vie aux militaires américains : Zachary and Elizabeth Fisher. Ils croyaient fermement en la responsabilité de la nation d’honorer les hommes et femmes qui ont servis dans l’armée, ainsi que leurs familles.

1978 : ils fondent the Intrepid Museum Foundation pour sauver le porte-avion de la casse.

1982 : le musée ouvre ses portes.

Aujourd’hui le musée est toujours aussi fort dans son engagement envers les militaires et leurs familles. Avec une femme incroyable à sa tête Susan Marenoff-Zausner, il met en avant l’éducation, la pédagogie et d’incroyable réalisations. Comme acquérir et faire exposer la première navette spatiale the Enterprise (qu vous pouvez voir plus bas dans l’article).

Avec plus d’un million de visiteurs par an le musée est un lieu de mémoire incroyable, l’Intrepid a servi durant la Second Guerre Mondiale, la guerre du Vietnam et a été le vaisseau de récupération pour la Gemini et Mercury Space Mission.

So what is this amazing museum ?

All started thanks to two persons who decided to dedicate their lives to the American Military : Zachary and Elizabeth Fisher.

They firmly believed in the responsibility of their nation to honor men and women who served in the army and also their families.

1978 : they founded the Intrepid Museum Foundation to save the aircraft carrier from going to the scrap yard.

1982 : the museum opens its gates.

Today the museum is still as strong as ever in its commitment towards militaries and their families. With an incredible woman as its headmaster Susan Marenoff-Zausner, the museum puts forward the education and incredible actions. Like acquire and show the world first space shuttle the Enterprise (which you can see later on in the article).

With more than one million visitors per year the museum is a place of incredible memory, the Intrepid has served during World War II, the war in Vietnam and was the recovery vessel for the Gemini and Mercury Space Mission.

The Intrepid Sea, Air and Space museumRegardons les éléments qui le composent :

–       Le pavillon de la navette spatiale : habitat de l’Enterprise, la première navette spatiale au monde

–       USS Growler : le plus vieux sous-marin portant des missiles nucléaire mais aussi le seul sous-marin Américain tournant au diesel qui est toujours existant et ouvert au public

–       Le Concorde : l’avion commercial le plus rapide à traverser l’Océan Atlantique

–       27 avions authentiques restaurés : comprenant le Lockheed A-12 Blackbird, l’avion militaire et espion le plus rapide au monde, mais aussi des avions à hélices datant de la Seconde Guerre Mondiale, de la guerre du Vietnam, et des hélicoptères qui ont récupérés des astronautes de la NASA.

–       Un centre pédagogique de 18 000 mètres carrés ;

–       La jetée 86 : une jetée publique et accessible qui fait partie du Parc de l’Hudson River.

 

 Let’s look closely at the composition of the museum:

–        Space Shuttle Pavilion: The home of Enterprise, the world’s first space shuttle

–        USS Growler:  The world’s oldest existing nuclear missile-carrying submarine and the only American diesel-powered strategic missile submarine open to the public

–        British Airways Concorde:  The fastest commercial aircraft to ever cross the Atlantic Ocean

–        27 authentically-restored aircraft:  Includes the Lockheed A-12 Blackbird, the world’s fastest military jet and spy plane; propeller-driven planes that flew in World War II;  jets that flew in Vietnam; and helicopters that recovered NASA astronauts

–        An 18,000-square-foot education center

–        Pier 86, a publicly-accessible pier that is part of the Hudson River Park Trust

The Intrepid Sea, Air and Space museum The Intrepid Sea, Air and Space museum

Découvrons maintenant la galerie : la zone où les avions étaient stockés est aujourd’hui la galerie du musée où l’on peut découvrir, des avions, des vitrines, des panneaux explicatifs, des archives, mais aussi des vidéos.

 Let’s go see the gallery : the area used to be where the planes were parked today it is the museum gallery where you find planes, showcases, explanation panels, archives but also videos.

The Intrepid Sea, Air and Space museumPour chaque avion se trouve un panneau comme celui ci-dessus. Avec les infos, la notice et bien sûr le numéro de titre pour l’audioguide.

Un autre élément inédit et original dans ce musée est que l’on peut aller dans les différents quartiers du porte-avion et découvrir les lieux de vie et du quotidien des militaires.

 For each place there is a panel like this one above. With info, notice and of course the track number for the audioguide.

 Another original element in this museum is that you can wonder around in the different parts of the Intrepid and discover the different places of everyday life of the militaries.

 

source : Intrepid's website

source : Intrepid’s website

source: Intrepid's website

source: Intrepid’s website

Revenons quelques instants aux panneaux de la galerie. Ceux-ci sont très bien faits, on a envie de tous les lire et de découvrir tous les détails de vie des militaires à bord de l’Intrepid.

Let’s get back a few moment to the panels in the gallery. These ones are very well made, you just want to read all of them and know every detail of their everyday life on board.

The Intrepid Sea, Air and Space museum Dans le panneau ci-dessus on découvre plusieurs choses sur la vie des soldats en mer pendant la seconde guerre mondiale.

Intitulé « La Famille de l’Intrépide » le paragraphe nous donne d’abord quelques données numériques : plus de 3 000 personnes à bord, environs 3,5 tonnes de nourriture pour un dîner. Mais surtout il nous en apprend plus sur leurs activités quotidiennes : parties de volley-ball dans l’ascenseur à avions, projections de films, … Mais aussi les événements qui créaient des liens forts entre eux, comme Thanksgiving, Noël, les cérémonies non-officielles à chaque traversée de l’équateur.

 In the showcase above we discover several things about soldier’s life at sea during World War II.

Named « The Intrepid’s Family » the paragraph gives us first some numeral data : more than 3, 000 people on board, some 3,5 tons of food needed for an average diner. But mostly you learn about their activities and daily hobbies: volley-ball games in the plane elevator, movie projection, … Also events who created strong connections between soldiers, Thanksgiving, Christmas, and unofficial ceremonies for crossing the Equator line.

The Intrepid Sea, Air and Space museum

Diplôme reçu par chaque militaire à la fin de la cérémonie « Crossing the line » / Degree received by each soldier for the ceremony « Crossing the Line »

The Intrepid Sea, Air and Space museumPour permettre aux enfants de découvrir la vie quotidienne à bord d’un engin de la sorte avec les moyens de l’époque le musée a mis en place toute une zone d’ateliers pédagogiques permanents.

On peut déplacer des objets, avec des habits de l’époque, comprendre la navigation, un espace interactif pour les familles.

To allow children to discover the daily life in the Intrepid at that time the museum created an entire area dedicated to pedagogical permanent workshops.

 You can move objects, with accessories of the time, understand navigation, an interactive space for families.

The Intrepid Sea, Air and Space museum

Et puis arrive le pont… / And then comes the bridge…

 The Intrepid Sea, Air and Space museum The Intrepid Sea, Air and Space museum The Intrepid Sea, Air and Space museum The Intrepid Sea, Air and Space museum The Intrepid Sea, Air and Space museum The Intrepid Sea, Air and Space museum

Si vous connaissez un fanatique des avions, un passionné de l’aéronautique, qui sait reconnaître au moindre coup d’œil chacun des modèles ci-dessus n’hésitez pas amenez-le au Sea, Air and Space museum.

C’est quand même incroyable de pouvoir se dire, que l’on soit sur un porte-avion à Manhattan, New York. Le contexte semble juste complètement décalé. Et encore une fois l’ensemble est tout à fait bien exposé avec à chaque avion des éléments présentant le modèle et un peu de son histoire.

Pour les fans niveau supérieur on peut également visiter une salle en plus, moyennant finance, et découvrir la navette Enterprise. Oui j’ai été la voir, j’assume. Je n’ai pas vu la série Star Trek mais j’ai vu les films (les anciens) grâce à une super soirée thema sur Arte, suivi d’un documentaire sur cette fanbase incroyable qui a réussi à faire nommer une navette d’après le vaisseau de leurs idoles.

If you know someone passionate about aeronautic, who knows how to recognize each model at first sight like the ones above, do not hesitate and bring him or her to the Sea, Air and Space museum.

It is quite unreal to think, you are on an aircraft carrier in Manhattan, NYC. The context just seems surreal. And once again the all thing is well done. With for each place, a panel introducing its model and some of its history.

For higher level fans you can even visit one more room (need to buy one more ticket) and discover the spaceship the Enterprise. Yes I went to see it. I did not watch the series Star Trek but I did see the old movies with Leonard Nimoy.

The Intrepid Sea, Air and Space museum The Intrepid Sea, Air and Space museum The Intrepid Sea, Air and Space museum

Nous arrivons au terme de cette découverte mais il y manque quelque chose .

Un des deux ascenseurs, qui servait à l’époque à monter les avions sur le pont a été transformé en auditorium, à l’intérieur duquel on peut découvrir des documentaires. Je suis allée dans cette salle pour voir la présentation du musée.

Durant le court film des militaires de différentes nations ont été interviewées.

L’un d’eux prisonnier durant la guerre a prononcé ces quelques mots :

« si dans une pièce vous avez une poignée de porte de votre côté, vous ne pouvez pas passer une mauvaise journée ».

Je vous laisse sur ces quelques mots, pour en savoir plus voici le site internet du musée : http://www.intrepidmuseum.org/

Je vous retrouve bientôt pour le second article de la série Patrimoine militaire.

 

We are close to the end of this tour but there is something missing. One of the two plane elevators was turned into an auditorium, inside you can watch documentaries. I went there and saw a presentation of the museum. During a short film militaries from different nations were interviewed.

One of them was a prisoner during war and said these words :

« if in a room you have a door handle on your side, then you can not be having a bad day »

I leave you with these words to think about, to know more about the museum here is there website : http://www.intrepidmuseum.org/

I will see you soon for the second part of our series Military Heritage.

The Intrepid Sea, Air and Space museum The Intrepid Sea, Air and Space museum

 

 

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s