Niki de SAint Phalle Grand Palais

Dimanche dernier j’ai pris mon courage à deux mains, j’ai décidé d’affronter la foule et d’aller voir l’expo Niki de Saint Phalle au Grand Palais. Elle vient juste d’ouvrir je m’attendais donc à devoir piétiner pendant des heures avant de pouvoir accéder aux salles mais non. Finalement une heure d’attente c’est tout et j’ai pu découvrir les oeuvres. Pour certains 1h d’attente pour voir une expo ça peut paraître impensable surtout quand on a pas l’habitude des grandes expositions à Paris. Je ne suis Parisienne que depuis peu je ne peux donc pas parler en toute connaissance de cause, je n’ai fait que quelques expos avec attente. Mais bon celle-ci je m’attendais à voir plus de monde. C’est peut-être parce que c’est la fashion week après tout ? ou les visiteurs se réservent pour la FIAC qui ouvre à la fin du mois ? ou les Nuits Blanches de la semaine prochaine ?

Bref. Parlons-en de cette exposition géniale présentée au Grand Palais. Bien sûr je dois être honnête j’adore l’artiste depuis très longtemps ma mère m’a fait découvrir ses Nana quand j’étais enfant. Donc j’attendais vraiment de voir comment l’expo présenterait les facettes de Niki de Saint Phalle, ce côté très connu du public avec les femmes colorées et la part plus sombre avec les tirs.

Last Sunday with a great dose of courage I decided to go face the crowd and tour the exhibition of Niki de Saint Phalle at the Grand Palais. It just opened so I was getting myself ready to wait standing up for hours before going in, but no. An hour only and that was it I was able to enter. For some 1hour of wait to see an exhibition can seem like a lot especially when you are not used to Paris biggest exhibitions. I have not been Parisian for long so I cannot speak with a lot of knowledge about this, I only did a few where I had to wait. However this one I was expecting so much more people. Maybe it is because it is Fashion Week in Paris ? or visitors are keeping their strength for the FIAC which will open at the end of the month ? or perhaps for the White Night next weekend ?

Anyways. Let’s talk about this great exhibition shown at the Grand Palais. Of course I must be honnest I already love the artist since my childhood it was my mom who introduced me to her and the Nanas. So I was really expecting a lot from this exhibition and how they would introduce the different sides of the artist, the very known one with the colored women and the darkest ones with the shootings.

 

Niki de Saint Phalle

Niki de Saint Phalle Niki de Saint PhallePour tout vous dire c’est pour moi une réussite, j’invite tout le monde à aller découvrir cette expo accessible à tous, enfants, adultes, récalcitrants à l’art, tous. Tout d’abord parce que la scénographie est très bien faite, les œuvres sont réparties dans des salles selon des thématiques précises et claires. Il est donc très agréable de rester dans une salle, d’observer, d’y rester un moment, d’engranger tout ce qui est envoyé et quand on est prêt de passer à la salle suivante avec une nouvelle thématique.

Qui est Niki de Saint Phalle ? Née en 1930 d’une riche famille de banquier elle est élevée aux USA, elle grandit avec ces deux cultures. Elle devient mannequin et elle est élevée dans l’idée qu’elle doit se marier, se “ranger” comme on dit. Niki deviendra artiste, elle deviendra féministe.

Aujourd’hui les gens ont peur de ce mot “féministe” mais pourtant quand on écoute son discours lors d’interviews réalisés dans les années 60 on se rend compte l’avancée qui a été faite, la vision tellement projetée qu’elle avait de la place des femmes dans la société. Ces interviews dans l’exposition sont répartis à différent endroits et sont vraiment inhérents à la compréhension de son travail.

For me it is a win, I invite everyone to go see it. It is accessible to everyone : adults, children, non-art lovers, etc… First because the scenography is really wellmade, the artworks are shown in different rooms organized with themes. So it is very nice to be able to stay in one room, to look and stay for awhile and process all that there is to understand and when you are ready you can go to the next one with the new thematic.

So who is Niki de Saint Phalle ? Born in 1930 in a rich family of bankers, she was raised in the US, growing up with both cultures. She became a model, and was raised in the idea that she had to get married and have kids, to “settle down”. Niki became an artist, and a feminist.

Today people are afraid of this word “feminist”, but when you listen to her speach during interviews made in the 60’s you realized the path that have been gone. The sight in society she projected so far for all the women to come. These interviews are shown in the exhibition at various places and are really inherent to the understanding of her work.

Niki de Saint Phalle Niki de Saint Phalle

“Une nouvelle société matriarcale” voilà ce dont rêver Niki de Saint Phalle. Un monde où la femme est pouvoir, déesse, féconde, elle nourrit le monde et le protège de lui-même.

“A new matriarchal society” here was what Niki de Saint Phalle was dreaming of. A world where the women were power, goddesses, they would feed the worl and protect if from itself.

Niki de Saint PhalleJ’adore ses Nanas, une image tellement forte, elles paraissent tellement légères avec leurs couleurs vives mais elles signifient tellement de choses. Ancienne mannequin Niki de Saint Phalle a subi les pressions de la société liées au corps, au physique de la femme mais aussi concernant ses positions, sa posture, son savoir-être. La Nana sont colorées, aux formes généreuses et elles sont toujours représentées en mouvement, en train de danser, de courir, de faire des acrobaties. Au départ ce sont ses Nanas, celles de Niki de Saint Phalle, mais elle nous représente nous les femmes. Dans notre idéal ce que nous pourrions être, devenir, qui nous sommes, enfin assumer nos êtres.

I love the Nanas, they are such a strong image, they appear so light with their vivid colors but they also mean so much. Former model Niki de Saint Phalle was under pressure from the society for her body, her posture, her being. The Nanas are colored, with generous curves, and they are always represented in mouvement, dansing, running doing acrobatics. At the start they are her Nanas, the ones of Niki de Saint Phalle, but they represent all women. In our ideal of what we could be, become, who we are, finally be ourselves.

Niki de Saint PhalleNIki de Saint PhallePour ma part j’ai découvert dans cette exposition les gravures de Niki de Saint Phalle que je ne connaissais pas, et je dois l’avouer m’ont ravies. Sublimes et tellement fortes de sens, elles débordent de sentiment, d’émotions et d’imagination. Ce sont des mots, des concepts dont j’ai l’impression que l’on oublie parfois de nos jours.

As for me, I discovered the prints she made, which I did not know about and I have to confess I quite liked them. So pretty, strong, full of emotions, and imagination. I feel like these are words you do not hear often these days.

Niki de Saint Phalle

Le voyage, 1996

Niki de Saint Phalle

The Lovers, 1999

Voilà pour mon petit tour de l’exposition j’espère que vous l’avez apprécié, je vous invite bien sûr si vous êtes à Paris à aller découvrir ce petit bijou. Car il y a beaucoup de choses dont je ne parle pas ici notamment des tirs, tout simplement j’y suis moins sensible. Mais je reconnais parfaitement leur importance dans l’histoire de Niki de Saint Phalle et surtout dans l’histoire de l’art.

So here is my little tour of the exhibition I hope you liked it, I of course invite you to visit the exhibition if you are in Paris. Because there are so many things I don’t talk about here about the exhibition like the shootings. However I do recognize their importance for both the artists’history and the arts history.

Pour en savoir plus voici une petite vidéo de l’exposition / To find out more about her and her work here is a little video.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s